JE ME PRESENTE

On est en 1985 : fin de l’armée, j’ai 20 ans et toujours cette envie d’aller explorer ces montagnes que je contemple du  bord du ruisseau en pêchant la truite dans l’Ariège. Un jour je décide d’acheter une paire de chaussures et de rejoindre un lac par la route. Bien sûr, peu de temps après, c’est sur un sentier que j’use mes chaussures pour explorer les lacs d’Ariège, puis, logiquement, me voilà sur les cols et plus tard les sommets.

Ce milieu étant propice aux rencontres ….

...c’est avec des amis montagnards que j’entreprends la suite.

Ne pouvant pas aller plus haut que les sommets me voilà accroché à une paroi pour y accéder.

 

C’est de rencontres en rencontres que j’ouvre mes horizons sur le monde.

Me voilà en 1988 prêt pour mon 1er grand voyage : la Bolivie, avec à la clef la réussite de l’ascension de plusieurs sommets à plus de 6000 mètres et une traversée intégrale en autonomie du Salar d’Uyuni.

Après une enfance passionnée par la mer, naît une passion pour la montagne, le voyage et la photographie.

C’est l’an dernier, sur un petit sommet d’Ariège sur lequel j’ai fêté ma 1000ème ascension,  que l’idée de vivre cette aventure de joindre la mer Méditerranée à l’Océan atlantique a vu le jour dans mon esprit.

 

 

Ma profession:technicien en imagerie médicale chez FujiFilmMédical

 

Age:44 ans

 

 

 

           Alain  Estaria

 

 

 

MON   CV

 

15 ans de pêche en haute montagne

 

20 ans de photographie dans le monde entier en privilégiant le paysage et le portrait

 

20 ans de pratique de l’alpinisme en haute montagne

 

La réussite d’une douzaine de sommets à plus de 6000 mètres et de deux sommets 7105 et 7495 mètres en URSS en tant que chef de camp.

 

La création d’une association avec un ami dans le domaine du voyage et de la montagne.

 

A ce jour plus de 40 voyages à mon actif à travers la planète en haute montagne, dans le désert et sous les tropiques.

 

Une très bonne connaissance des Pyrénées avec 1100 ascensions de sommets.

 

La pratique aussi du VTT, escalade, ski alpinisme, Canyonning, trails, etc.…….

 

Mon entraînement de forme en course :

                                               Entre 1000 et 1200 mètres de dénivelée positive à l’heure

                                               Montée au sommet du mont Valier en 2 heures

                                               Diverses courses à la journée de 3000 à 4500 mètres positif A/R.

 
 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site