La flore de l'étage subalpin

LA JOUBARBE DES MONTAGNE

 

 

Plante vivace, à feuilles épaisses et charnues réunis en rosettes, semblables à de petits artichauts, elle donne des fleurs roses foncées de juin à juillet, elle pousse à l’étage subalpin à proximité de rochers siliceux.

 

SAXIFRAGE DES PYRENEES

 

 

Aussi appelé Saxifrage à longues feuilles, c’est une plante vivace à grande rosette aplatie.

De juin à août de grandes fleurs blanches pyramidales penchées sont visibles de loin dans les rochers calcaires ensoleillés, la plante meurt après la floraison, elle est endémique aux Pyrénées.

 

LE MUFLIER TOUJOURS VERT

 

 

C’est une plante ligneuse, vivace, avec de nombreuses tiges couchées à leur base à poils très courts, persistante l’hiver, les fleurs sont de type gueule de loup, longues de 2 cm, blanches striées de rose à la lèvre supérieure et tachées de jaune à la gorge, elle fleuri de juin à août, et pousse sur les rochers calcaires.

 

LE CHARDON FAUSSE-CARLINE

 

 

Plante vivace velue blanchâtre, très épineuse et feuillée jusqu’au sommet, très ramifiée, les feuilles sont allongées, la floraison a lieu au milieu de l’été.

Il se trouve à l’étage subalpin dans les rocailles herbeuses et les éboulis, il est endémique des Pyrénées.

 

L’ANEMONE PRINTANIERE

 

 

C’est une plante de l’étage subalpin, vivace, à souche épaisse et noirâtre, les larges feuilles ont généralement 3 lobes à longs poils jaune-cuivré.

La floraison a lieu à la fin du printemps, il n’est pas rare d’en observer en fleur, durant la fonte des neiges, dans les pelouses et rocailles.

 

LE CHARDON BLEU

 

 

Plante épineuse, à souche épaisse et à grande tige dressée, les feuilles intérieures sont arrondies, la fleur est bleue composée de 10 à 12 bractées étroites, on peut l’observer sur les rocailles et les pelouses des étages montagnard et subalpin.

 

L’EDELWEISS

 

 

Le fameux Edelweiss des Pyrénées, si rare et si belle, c’est une plante toute blanche cotonneuse, la tige dressée, simple, les feuilles de la base sont oblongues, les autres sont étroites, l’inflorescence est composée de 4 à 9 feuilles involucrales blanches et cotonneuses, étalées en étoile.

Il pousse le plus souvent sur des sols calcaires de l’étage subalpin, dans les rocailles et les pelouses, autrefois utilisé comme astringent et calmant des douleurs abdominales.

 

 

LA GENTIANE DE KOCH

 

 

 Plante de l’étage subalpin, vivace,à souche épaisse, la tige courte porte une à deux paires de feuilles et une fleur très grande, tubuleuse en forme de cloche à 5 lobes d’un beau bleu, que l’on rencontre sur les pelouses et la rocaille.

 

LE LYS DES PYRENEES

 

 

Plante vivace à gros bulbes et à grande tige robuste, bien feuillée sur toute la longueur, la fleur jaune en grappe et roulées en dehors.

Il fleuri de juin à juillet et pousse sur les pelouses d’altitude.

 

LA LINAIGRETTE DE SCHEUCHZER

 

 

Plante vivace à souche rampante produisant des stolons, les tiges sont lisses et épaisses et se terminent par la fructification d’une houppe soyeuse de quelques centimètres de diamètre,  les feuilles sont peu nombreuses, elle aime les zones humides et les tourbes d’altitude.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×