LE CHOIX DE LA DATE

 
 

Etant en autonomie, mon ennemi est le poids : partir trop tôt en saison m’oblige à prévoir du matériel en plus (matériel de sécurité pour passer les cols encore enneigés et plus de vêtements chauds). Partir trop tard m’expose à une météo perturbée entre la mi- Août et début septembre, et après septembre le risque de neiges précoces.

 

J’ai donc prévu de commencer ma traversée le 10 juillet en espérant que les cols soient déneigés en passant dans les Hautes Pyrénées (la neige est très dure le matin), pour terminer le 30 juillet.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site